08 novembre 2013

De l'ambiguïté nait la haine.

" Fallait-il accepter que j'écrive ces mots? Fallait-il que je me taise et dire comme tous : " circulez y a rien à voir ! " . On ne se méfie jamais assez de la police de la pensée. Notamment partout, où elle veille, tatillonne, à ce que personne ne se hasarde en dehors des passages cloutés.La dernière cible de cette vocifératrice maréchaussée : Votre humble serviteur. Au sécours ! J'écris dans un style nu ! Mon crime, cultiver l'ambiguïté - en tout cas c'est ce qu'on me reproche .  Hier encore au Congo, dans les... [Lire la suite]
Posté par fridolin-makosso à 21:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]