18 mars 2007

Conseil à tous les électeurs !

Elles sont là, déjà debout parmi nous, ces élections.D'aucuns savent, sans qu'on leur murmure à l'oreille le candidat qu'ils iront voter; et d'autres, sceptiques aux programmes des candidats, ne savent plus où mettre la tête.Ces candidats nous font croire que les vieilles valeurs morales ont rejoint les vieilles lunes.C'est faux. Ils veulent se réfugier derrière l'excuse de leur passion - J-P Sartre - en masquant leur " égologie " . Et si nous décapons les discours  présents des mots, nous rétrouvons des hommes... [Lire la suite]
Posté par fridolin-makosso à 10:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 mars 2007

Hommage au Président Marien Ngouabi

18 mars 1977- 18 mars 2007, voilà aujourd'hui 30 années déjà depuis que le Président Marien N'gouabi quittait ce monde de vivant. S'il est vrai que les espoirs peut-être exagérés, de développement qu'avaient fait naître au pouvoir Marien N'gouabi ne se sont pas réalisés, il faut objectivement reconnaître, en se penchant sur le passé avec le recul de l'histoire, que l'action courageuse et persévérante, qu'il a menée pendant huit ans à la tête de l'Etat congolais justifie pleinement le culte  exceptionnel que les congolais vouent... [Lire la suite]
Posté par fridolin-makosso à 01:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 mars 2007

Pierre NGAHANE, un bantou chez les gaulois

     C'est par décret du 1er février 2007 que Jacques Chirac, sur proposition de Nicolas Sarkozy nomme Pierre Ngahane ( photo ), Préfet délégué pour l'égalité des chances dans les Bouches du-Rhône, en région Provences Alpes Côte d'Azur ( PACA).   Cet universitaire, natif du Cameroun occupait jusque là le poste de Vice-Président de l'Université Catholique de Lille.  Cette promotion suscite des débats à l'égard d'une partie de la communauté noire et d'autres minorités en France se disant sceptiques quant... [Lire la suite]
Posté par fridolin-makosso à 12:46 - Commentaires [20] - Permalien [#]
08 mars 2007

Femmes, à vous le pouvoir!

  Il reste 44 jours à peine avant qu'une femme gravisse peut-être les marches d'un Palais présidentiel - l'Elysée. Une femme plein d'ambitions et de courage car déjà lors des primaires au sein de son parti - P.S-, elle a montré aux yeux de tous de quoi est-elle capable.Et, aujourd'hui, malgré le sale tapis rouge que lui déroule ses adversaires ( bourdes, procès d'incompétence), Ségolène Royal grimpe en sondages, laissant derrière elle suspicion et remous.   Ségolène Royal, comme les autres femmes  sont de plus en... [Lire la suite]
Posté par fridolin-makosso à 01:02 - Commentaires [12] - Permalien [#]
03 mars 2007

Darmi,l'homme qui vit dans le bonheur!

On m'apprend que " l'homme qui, après avoir perdu, sa femme, ses enfants ,sa fortune, sa force ou sa santé, et ne change pas un muscle de son visage, cet homme vit dans l'amour " . C'est justement le courage de Darmi, fonctionnaire Indonésien qui m'a ému; après avoir perdu tout ce qui lui était cher pendant le Tsunami de 2004. Cet homme n'a pas perdu son bonheur, mieux son sourire.     Je me permets ici de reproduire cette dépêche de l'Agence Reuteurs.    - BANDAH ACEH, Indonésie: Une Indonésienne... [Lire la suite]
Posté par fridolin-makosso à 10:16 - Commentaires [11] - Permalien [#]
26 février 2007

Tous à l'école du Caméléon

     L'auteur des  célèbres oeuvres, Kaïdara ( 1969), l'Etrange destin de Wangrin (1973) ou Amkoullel, l'enfant Peul (1991) a participé grandement au rayonnement de la litterature africaine.Et, aussi , grâce à la phrase " dans un village quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle " que Amadou Hampaté Bâ ( 1901- 1991) reste vivant dans nos coeurs.   Mais nous oublions ce conseil, o combien génial que cet écrivain Malien eut le mérite de nous donner, en empruntant le chemin... [Lire la suite]
Posté par fridolin-makosso à 16:57 - Commentaires [7] - Permalien [#]

14 février 2007

La Saint Valentin, un peu de gaieté dans ce monde si triste !

    Le 14 février est connu par tous  comme " Fête des amoureux "  et aujourd'hui, je veux à ma manière participer à cette fête, en profitant pour échanger des mots doux et des cadeaux,accompagnés d'une fleur rose, symbole de l' Amour. Cette fête me pousse à mettre en ligne mes poèmes, dédiés à une fille, qui se réconnaîtra.            La mélancolie qui tournait autour de moi est révolue             L'heure où je me sens fort... [Lire la suite]
Posté par fridolin-makosso à 01:12 - Commentaires [9] - Permalien [#]
06 février 2007

Arthur Ashe, le régard du silence!

        La première fois que j'ai lu les Mémoires de Arthur Ashe - Jours de grâces - , nous sommes en 1997 précisément un 15 avril, peu avant la guerre de Brazzaville.Déjà j'étais  sous le charme. Et, il me fallu attendre huit années  pour pouvoir retrouver ce  livre; qui se fait rare, d'ailleurs.    Aujourd'hui, le nom  d'A. Ashe se lie vite au Tennis, c'est comme Ayrton Senna pour la Formule I ou le Roi Pélé pour le Foot ball. Pourtant, ce 06 février 1993 au New-York hospital... [Lire la suite]
Posté par fridolin-makosso à 13:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
02 février 2007

W.Smith, D.Washington et le cinéma américain

       " ... A force d'essayer les chaussures, on finit par en trouver à sa taille ".C'est  cette pensée tirée du film de Denzel washington, He got Game qui m'inspire.        N'étant pas cinéphile, je suis toujours à la recherche des films qui me donnent une meilleure connaissance de moi-même, des films dramatiques me poussant à chialer  comme si je me suis pris par le derrière.  Il y a en effet quelque temps, on me posait la question de savoir quels étaient mes films... [Lire la suite]
Posté par fridolin-makosso à 18:19 - Commentaires [7] - Permalien [#]
29 janvier 2007

Ajoutons à l'humanité...

     Je m'inscris ici en s'inspirant du fil rouge de ce blog et à retranscrire des éventuelles lectures . Des lectures qui m'ont permis de découvrir un auteur qui, vraisemblablement semble être méconnu du monde littéraire. Pourtant, Edmond ABOUT, violemment anticlérical, connu pour ses satires, grand polémiste s'est fait distinguer par  sa connaissance du rapport entre l'homme et le milieu environnant ; entre l'homme et son repli sur soi .Du haut de ses 57 ans, il nous a délivré un sempiternel message du futur.Un... [Lire la suite]
Posté par fridolin-makosso à 12:06 - Commentaires [10] - Permalien [#]